Les bases de la rédaction d’un communiqué de presse

Fondateur de Kiiwan Share, une plateforme de communication qui permet d'envoyer des communiqués de presse mais aussi d'identifier les médias pour des campagnes marketing.

Les communiqués de presse suivent une structure commune que vous devez suivre. C’est comme les permis de construire, c’est normalisé, si vous ne la suivez pas, vous êtes recalé. Dans ce guide, nous allons répondre aux questions récurrentes que l’on peut se poser pour la rédaction d’un communiqué de presse. Dans une seconde partie, nous nous intéresserons aux principales parties qui structure un communiqué de presse. 

Généralités 

Nous avons listé les principales questions générales liées à la rédaction d’un communiqué de presse. Si ce guide ne répond pas à toutes vos questions, n’hésitez pas à nous le dire par email afin d’enrichir celui-ci. 

Quelle est la longueur d’un communiqué de presse ? 

Le communiqué de presse ne dépasse pas 2 pages, je vous recommande plutôt de vous restreindre à une seule page. Cela vous incite à entrer dans le vif du sujet et de ne pas noyer le journaliste dans l’information. Vous n’avez pas besoin de tout dire à ce stade, et soyez sûr que le journaliste intéressé va vous poser des questions qu’il pourra ensuite mettre en avant dans son article pour se distinguer des autres médias qui auront eux-aussi auront reçu le même communiqué de presse.  

Si vous me dites : “Oui, mais projet est très complexe, je ne peux exclure aucun élément du programme” ; “mon nouveau produit est issu de nombreuses années de recherches que je me dois de valoriser”. Je vous répondrai très bien, peut-être devront nous ajouter un dossier de presse pour les journalistes qui souhaitent approfondir le sujet mais le communiqué de presse ne fera pas plus de 2 pages, une seule étant un bien meilleur choix. Les journalistes ne lisent pas tous les communiqués qu’ils reçoivent, s’ils le faisaient, ils n’auraient pas le temps d’écrire ! Si votre communiqué est long, personne ne le lira. Ensuite, bien souvent, seule l’introduction ou le titre de l’email sera lu ! 

À quelles questions doit répondre un communiqué de presse ? 

En communication, il y a une règle simple pour la rédaction d’un communiqué de presse, il doit répondre au 5W. Les 5W correspondent aux mots anglais : Who, What, When, Where, Why qui se traduisent par qui, quoi, quand, où, pourquoi.  

Dois-je être sincère ? 

La sincérité est primordiale. Les relations presses se pensent sur le long terme à contrario de la publicité qui est à l’échelle d’une campagne publicitaire. Si vous êtes malhonnête avec un média, vous serez vite blacklisté par celui-ci, votre cartouche sera grillée pour des années. Votre communiqué doit inspirer la confiance et ainsi faire en sorte que les informations soient reprises de la sorte. 

Ensuite, vous devez prendre en compte que lorsque vous envoyez un communiqué, vous vous positionné en tant que porte-parole ou expert d’un domaine. Ainsi, si le journaliste a besoin de traiter un dossier dans votre thématique, vous avez tout intérêt à ce qu’il pense à vous. 

Ce qui est important pour vous ne l’ai pas forcément pour lui 

Le journaliste va aller sur les points qui intéressent son lectorat, ce ne sera pas forcément ceux qui sont les plus importants pour vous. Admettons que vous êtes l’architecte d’un centre commercial. Le journaliste d’architecture va bien sûr se focaliser sur votre travail d’architecte, en revanche le journaliste économique va aller du côté de l’exploitant de votre bâtiment mais surtout des enseignes du lieu. La presse immobilière va s’intéresser au promoteur de ce projet et enfin la presse locale va s’intéresser aux conséquences locales qu’elles soient en termes d’emploi mais aussi sur l’impact des commerces de villes. Ainsi, pour une seule et même information, chacun va creuser sous un angle différent, et l’architecte auteur du communiqué ne sera pas forcément cité dans la presse économique… C’est là qu’il est intéressant d’avoir un conseiller média qui saura y remédier avec gentillesse. 

Le communiqué est rédigé pour les journalistes… 

Certes, en envoyant votre communiqué de presse, vous cherchez à toucher des clients, éventuellement des prospects, des partenaires ou des prescripteurs. Toutefois, vous ne devez pas oublier que c’est d’abord aux journalistes que vous écrivez et donc expliquez lui les attentes des personnes que cible votre produit ou les besoins des usagers du projet. Expliquez le contexte de votre solution, de votre service, de votre bâtiment. Rien ne vous empêche de citer des clients, des usagers ou même de laisser les coordonnées de certaines personnes afin que les journalistes puissent l’interroger. 

Quelle est la structure du communiqué de presse ? 

Les communiqués de presse, c’est un peu comme les cartouches d’un plan A0, c’est cadré et il y a peu de folie, donc inutile de sortir Photoshop ou Indesign, Microsoft Word suffira ! Voici les rubriques de votre rédaction :

Le titre accrocheur 

Le titre doit être crédible. À la rédaction de Kiiwan, il nous arrive de recevoir des communiqués du style “XXX réinvente l’eau chaude avec son nouveau radiateur”. Ça manque clairement d’objectivité et s’est exagéré, résultat, c’est direction corbeille. Vous devez trouver le juste milieu, sachant que chaque journaliste est différent ! 

Texte bref 

Le texte bref avec le titre d’accroche doit permettre aux journalistes de comprendre l’information qu’il doit relayer. L’objectif de cette introduction est de permettre au journaliste de répondre à la question : Est-ce que je traite cette information ? Est-ce que ça va intéresser mes lecteurs ?  

L’introduction reprend les éléments principaux avec les éléments clefs (personne, nom de l’entreprise, dates clefs, budget, lieu…) 

Le logo 

À mettre dans le haut de la page à gauche. 

La date  

La date d’envoi du communiqué doit être inscrite en haut. 

Corps du texte 

Les informations présentes dans le communiqué de presse seront souvent reprises comme telles, ainsi, il est important de bien le structurer en mettant l’information la plus importante en premier. N’hésitez pas non plus à passer en gras les mots clefs afin d’aider la lecture et la compréhension. 

Le texte doit être rédigé à la troisième personne au présent avec des phrases courtes et simples. Rappelez-vous les journalistes ne sont pas forcément tous des spécialistes de votre marché et ils n’ont surtout pas de temps à perdre.  

Insérer des citations ! C’est un excellent moyen pour faire en sorte que votre message soit repris comme tel. Afin d’apporter de la crédibilité, nous vous conseillons d’ajouter l’avis d’un client ou le témoignage d’un usager. 

Croisez votre information avec des études indépendantes peut être un autre moyen de renforcer le poids de votre information. Pour faire en sorte que vos chiffres parlent à un plus grand nombre, utilisez des images. Par exemple, pour un bâtiment on utilise souvent la taille d’un terrain de foot ou la hauteur de la tour Eiffel pour la hauteur d’une tour. Pour un nombre de personne, on va associer une ville comme Angers pour désigner 150 000 personnes. Les gens ne retiennent généralement pas les chiffres, sauf quand il s’agit de leur salaire ou leur parité de pouvoir d’achat ! 

Comparez-vous. Pour un nouveau produit par exemple, il est intéressant de le comparer à d’autres produits concurrents ou la moyenne du marché. Il permet aux journalistes de situer votre offre sur le marché.  

Le dernier aspect de la rédaction d’un communiqué de presse est l’angle journalistique développé. C’est à dire l’idée maitresse qui est la colonne vertébrale de l’information. Il est important d’en fournir un angle clef en main qu’il pourra facilement reprendre pour l’écriture de son article de presse. 

Le boilerplate (présentation de l’entreprise)  

Ce paragraphe situé en bas de page est toujours titré “À Propos de XXX”. Il est écrit en italique afin de bien le dissocier du corps de texte du communiqué de presse. Il permet en quelques lignes de présenter l’entreprise. Certaines entreprises leaders s’en abstiennent, c’est une erreur car on ne connait généralement que la partie émergée de l’iceberg. Si je vous dis que les nez d’avions sont fabriqués par Saint-Gobain, vous seriez étonné. De même si je vous dis que Amazon est le numéro mondial de l’hébergement de serveurs pour les sites web. Ne négligez pas ce paragraphe, dans les revues spécialisées, on aime d’intéresser aux personnes derrière un produit, un service, un bâtiment. 

Les contacts presse 

N’oubliez pas d’ajouter les contacts que les journalistes pourront interroger. Il est fréquent qu’il y ait deux contacts. 

Pièces jointes 

Je vous recommande d’ajouter une photo dans votre email. C’est une astuce toute simple qui permet de gagner en visibilité dans la boite mail, nombre de service de messagerie comme ceux de Google mettent en avant les images en pièce jointe. Ainsi, votre email gagne naturellement en visibilité.  

Il se peut que vous ayez beaucoup de pièces jointes à fournir (plans, photos, dossier de presse…), pour cela nous nous recommandons d’utiliser un lien de téléchargement. Vous pouvez tout aussi bien utiliser un lien de partage Dropbox, Google Drive ou encore le service français Fromsmash. 

Astuces de relecture 

Une fois rédigé, pensez à lire votre communiqué de presse à haute-voix, si ça sonne faux, vous pouvez le réécrire ! 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonnez à notre newsletter pour recevoir chaque mardi des conseils de communication. 

Laissez un commentaire





Tweetez
Pocket
Buffer
Partagez